Immobilier,  Mes 10 meilleurs articles

Acheter ou vendre : que faire en premier ?

Vous est-il déjà arrivé de vous demander s’il valait mieux vendre avant d’avoir acheté ou s’il vaut mieux acheter pour vendre ?

Vous trouverez les réponses, dans cet article

 
Vous êtes déjà propriétaire et vous êtes sur le point de changer de logement. Vendre ou acheter en premier, quel est le meilleur choix aussi bien pour le financement que pour l’organisation ?

Vendre et acheter sont deux processus qui comportent leurs lots d’avantages et d’inconvénients.

1 – Vendre pour acheter son nouveau logement

Vendre ou acheter en premier, il y a de quoi hésiter ! Commencer par la vente de son logement semble plus rassurant car on ne sait jamais combien de temps va s’écouler avant de trouver le bon acheteur. Sans compter qu’il y a toujours un risque de rétractation de celui-ci.

Une fois que vous connaissez le prix de vente réel de votre ancien logement, vous pouvez plus facilement établir votre budget pour un nouvel investissement. Vendre pour acheter est donc plus confortable, d’autant plus que cet apport pourra également vous aider à négocier un nouveau crédit immobilier si besoin.

Une fois que vous aurez trouvé un acheteur fiable, vous aurez plus de liberté pour votre recherche immobilière. Et si vous n’avez pas de coup de cœur alors que la vente de votre logement est actée, vous aurez toujours la possibilité de louer temporairement un autre logement. Trop de propriétaires vendeurs anxieux à l’idée de ne plus avoir de toit finissent par acheter un nouveau logement par sécurité, qui ne correspond pas exactement à leurs envies.

Vendre avant d’acheter sa maison peut aussi être une source de stress et de dépenses supplémentaires, avec notamment un déménagement supplémentaire ou encore des frais de stockage pour vos meubles.

 

2 – Acheter avant de vendre son logement

 

Pour éviter de passer à côté d’une bonne affaire, il est tout à fait possible d’acheter un logement avant de vendre l’ancien. Le plus gros risque dans ce type de transaction est que la vente de votre ancien logement prenne trop de temps et que vous vous retrouviez à rembourser deux crédits immobiliers en même temps.

Pourtant, personne n’est à l’abri d’un coup de cœur pour une maison ou un appartement. D’autant plus qu’en achetant d’abord votre nouveau logement, vous aurez le temps de déménager au fur et à mesure et éventuellement de faire des travaux avant de vous installer.

N’oubliez pas qu’il existe des méthodes pour vendre rapidement un bien, notamment en faisant correctement évaluer la valeur de votre logement ou encore en réalisant quelques travaux de home staging.

Si votre bien tarde vraiment à se vendre, vous pouvez aussi envisagez de rester propriétaire et de le mettre en location. Vous bénéficierez de loyers réguliers qui vous aideront à rembourser votre prêt immobilier pour une nouvelle acquisition.

 

3 – Vendre ou acheter : les solutions de financement

 

Il n’est pas plus facile de calculer son budget lorsque l’on souhaite acheter et vendre dans la même période que lorsque l’on achète pour la première fois.

Dans le cas où

 vous n’arrivez pas à faire coïncider la vente et l’achat, vous pouvez toujours avoir recours au crédit-relais. Ce crédit permet de financer entre 60 % et 80 % du nouveau bien. Le capital est ensuite remboursé avec la somme de la vente de l’ancien bien.

L’autre option possible est le prêt achat revente. Ce type de crédit est surtout utile si vous n’avez pas fini de rembourser le prêt de votre premier logement. Ainsi les deux prêts sont cumulés avec des conditions avantageuses (taux réduits, pas de frais en cas de remboursement anticipé).

 
 

4 – La seule contrainte pour vendre et acheter : le temps

Il n’est pas simple de s’organiser pour vendre et acheter dans le même laps de temps. Pour éviter de vous retrouver sans logement, si la vente a lieu avant l’achat, vous pouvez négocier avec le futur acquéreur une vente longue. C’est-à-dire, repousser la date de remise des clés de quelques semaines jusqu’à 3 mois pour prendre le temps de vous installer ailleurs. Cet accord donne lieu à une compensation financière versée à l’acheteur par le vendeur. Ce dernier ne touchera l’intégralité du prix de vente qu’une fois les lieux libérés de toute occupation.

 
 

 

 

En conclusion,

Vous comprendrez qu’entre acheter et vendre en premier, il n’y a pas de meilleure solution.

Parce que tout dépend de votre situation personnelle, d’un coup de cœur, de l’état du marché immobilier (favorable à la vente ou non) et de votre projet personnel.

Sachez que faire le point sur la faisabilité de votre projet et vous aider à le réaliser, c’est aussi le rôle d’un conseiller immobilier

Alors si vous souhaitez avoir un avis plus approfondi sur votre projet immobilier et être certain de mettre toutes les chances de votre côté pour réaliser votre rêve, contactez moi, je serais ravi d’en discuter avec vous.

Didier LIJEOUR

Conseiller immobilier indépendant NAOS Immobilier

06.16.27.59.00

didier.lijeour@naosimmobilier.com

https://didier-lijeour.naosimmobilier.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *